|

ConfiSport : gestion d’infrastructure sportives

tuteur / contact : Adrien LEBRE
étudiants : Gaël BENAISSA, Océane BERTHE, Robin CARREZ, Lucille GILLARD
mots clés : Activités, planning, quota, gestion équipement
période : octobre 2020 - février 2021

Une application web permettant d’organiser des activités dans une ville tout en contrôlant le nombre de participants pour respecter les jauges du protocole sanitaire.

Utilisateurs visés

L’outil a pour objectif d’être utilisé par trois types d’utilisateurs :

  • Les opérateurs en mairie ont la possibilité de gérer (création/suppression) les salles
    disponibles dans la ville
  • Les animateurs (membres d’associations…) créent des activités qui peuvent être
    publiques ou privées (cas des activités nécessitant une licence dans un club)
  • Les utilisateurs « classiques » ont accès au planning des activités auxquelles ils sont
    inscrits, peuvent se noter présent ou absent et s’inscrire aux activités publiques
    disponibles sur le site.

Résumé du projet

Le projet développé est une interface web. Les utilisateurs doivent créer un compte sur le
site pour accéder à leurs informations. Selon leur niveau (utilisateur classique, animateur ou
opérateur en mairie) ils ont accès à différentes fonctionnalités. Chaque utilisateur peut s’inscrire à des activités et s’y noter présent ou absent. Les animateurs peuvent créer des
activités qui peuvent être publiques ou privées et qui possèdent un nombre maximal de
participants. Dans le cas des activités privées (ex : séances de basket) ils doivent ensuite
renseigner les différents adhérents à l’activité pour qu’ils puissent y participer. Enfin, les
opérateurs en mairie créent les gèrent les différentes salles disponibles dans la commune en renseignant leur nom, leur adresse et le nombre maximal de personnes pouvant y accéder. Ils ont également accès au planning d’utilisation des salles.

Technologies utilisées

Le projet possède une base de données sous MySQL. Une API codée en Go permet d’accéder à ces données. La partie front est codée avec Angular, en utilisant le framework Ionic permettant à l’interface d’être cross-plateform et utilisable à la fois sur le web et avec un mobile.

Vidéos

vidéo de l’application sur un téléphone portable

Vidéo sur le rôle d’animateur
Vidéo sur le rôle d’opérateur
Vidéo sur le rôle d’utilisateur

A lire également